⭐ -10% en vous inscrivant à notre newsletter ici ⭐ -10% en vous inscrivant à notre newsletter ici

Notre quotidien d'entrepreneur.es

Vingt-quatre heures de la vie d’une femme

Vingt-quatre heures de la vie d’une femme

En cette semaine du 8 mars, Journée Internationale des Droits des Femmes, c’est des femmes dont l’on aimerait parler dans cet article et plus particulièrement des différents stades de leur vie.

Chez Sélène Provence, dès nos débuts, nous avions un double objectif :

  • mettre en lumière la mode éco-responsable 
  • et promouvoir l’entrepreneuriat féminin.


Ecologie et féminisme vont de pair et il était primordial pour nous de donner de la visibilité à celles qui entreprennent chaque jour - avec plus de difficultés souvent que leurs homologues masculins.

Pour ce faire, nous avons organisé des ateliers - dans le cadre de notre Projet Sirius - pour accroître la confiance en elles des femmes et les accompagner dans leurs projets d’entrepreneuriat, avec l’aide de nos créatrices partenaires que nous voyons comme des modèles à suivre.

Aujourd’hui, toujours dans cet esprit, nous pourrions ajouter un troisième objectif pour notre entreprise : permettre aux femmes de s’habiller de manière éco-responsable à tous les stades de leur vie. Pendant une grossesse, en post-partum, après une perte ou une prise de poids, pendant une période de doute et de remise en question. La confiance en soi comme clé, comme chemin.

Bienvenue Naissance publique

Naissance Publique

C’est pourquoi, nous sommes aujourd’hui heureuses d’accueillir notre première marque dédiée aux vêtements de grossesse et post-partum sur Sélène Provence : Naissance Publique. Avec Claire, la fondatrice, nous nous sommes rapidement retrouvées sur des valeurs communes, un esprit similaire - celui de permettre aux femmes de continuer à s’habiller comme elles l’entendent durant ces moments différents qui nous transforment à tout jamais.

Claire a notamment souhaité remettre au goût du jour le body et l’a adapté aux femmes enceintes en offrant une “rallonge” pour modifier le vêtement selon le stade de sa grossesse. Les femmes enceintes n’ont pas à se cacher ou à changer leur style vestimentaire. Naissance Publique, “un cri d’optimisme et d’engagement” comme le dit si bien sa fondatrice.

Pour Claire, il était important d’être la plus inclusive possible. Ses vêtements vont jusqu’au 44 mais elle espère pouvoir rapidement agrandir sa gamme de tailles. L’inclusivité passe également par le choix des mannequins pour les photos des modèles. Chez Naissance Publique, pas de “fausse” femme enceinte (comme chez la plupart des marques), de retouches et on essaie de montrer au mieux tous les corps. Une nouvelle fois, on se retrouve tout à fait sur ces valeurs et cette envie.

Et bienvenue Les Sirènes

Les Sirènes

Et pour la suite ? Nous aimerions proposer une gamme toujours plus inclusive sur notre site, avec des femmes représentatives de notre société comme modèles. Notre seconde marque partenaire cette semaine, après Naissance Publique, est la marque bordelaise les Sirènes qui propose des maillots de bain jusqu’à la taille 48, pensés pour davantage de femmes, de morphologies, de poitrines et de degrés de confiance en elles.

Nous savons qu’aujourd’hui il est difficile pour une jeune marque éco-responsable d’être inclusive et de s’adresser à des femmes en particulier car : développer un large panel de tailles coûte cher, cibler des femmes (enceintes par exemple) réduit sa cible et son potentiel de ventes, les ateliers ne font pas toujours confiance aux jeunes projets… Alors bravo à ces créatrices engagées, motivées et déterminées. Bravo à elles d’oser et de permettre aux femmes de s’habiller comme elles le souhaitent, peu importe l’étape de leur vie, peu importe leurs doutes.

Nous continuerons de nous rapprocher de ces entrepreneuses car nous partageons une même vision et des valeurs communes.

Pour l’écologie, le féminisme et la confiance en soi. 

Laisser un commentaire