> 5% du montant de votre commande sera alloué à notre Projet Sirius (cf. Nos Projets). > 5% de nos revenus seront alloués à notre Projet Sirius pour développer la confiance en elles des femmes

Nos papotages mode & éthique

Le petit guide des labels et certifications de l'industrie textile

Le petit guide des labels et certifications de l'industrie textile

Chez Sélène Provence nous avons choisi de nous engager pour une mode juste et respectueuse de l’humain et de l’environnement. C’est pourquoi nous proposons des vêtements éthiques de créatrices qui s’engagent à produire conformément à notre charte éthique.

Certaines d’entre elles utilisent des tissus possédant des certifications pour la fabrication de leurs pièces. Mais parmi toutes les certifications il est parfois difficile de s’y retrouver. Faisons le point sur certains labels et certifications de l’industrie textile : quelle est leur signification, que nous certifient-ils ?

 

Fair Wear

Commençons pas la Fair Wear Foundation, il s'agit une organisation multipartite qui se concentre sur l’aspect social de l’industrie du textile, elle ne contrôle pas l’impact environnemental des entreprises. L’objectif de cette fondation est avant tout de contrôler que les règles de son Code du Travail, qui assurent de bonnes conditions pour les travailleurs, sont appliquées.

Lorsque ces conditions sont respectées la Fair Wear Foundation peut attribuer sa reconnaissance - il ne s'agit pas d'un label de produit. Il faut savoir que les entreprises qui en sont bénéficiaires doivent suivre 90% de leurs fournisseurs et avoir un score de 75% selon l’organisation, celle-ci précise que les produits sur lesquels on peut retrouver la reconnaissance « Fair Wear » ne sont pas tous assurément à 100% respectueux des critères qu’elle a mis en place puisqu’avec un score inférieur les marques peuvent tout de même l’obtenir.

Quels sont alors ces critères ? Le premier critère concerne la liberté du travail, le choix d’exercer son activité doit avoir été fait de plein gré.  Le deuxième quant à lui est relatif à la liberté d’association, c’est-à-dire que tout homme ou femme peut participer à l’action syndicale, et avoir le droit à la négociation collective. De plus une condition sur l’interdiction à la discrimination est imposée ainsi qu'une sur l’interdiction du travail des enfants. Enfin l’entreprise a l’obligation de payer un salaire correct à ses employé.es, de leur fixer des horaires justes et des conditions de travail sures. Ce sont donc 8 critères qui s’inspirent de l’Organisation Internationale du Travail (OIT) et de la Déclaration Internationale des Droits de l’Homme. La reconnaissance Fair Wear c’est l’assurance d’acheter un produit de l’industrie du textile qui aura été conçu dans des conditions décentes et respectueuses des employé.es.

 
Des produits sur Sélène Provence possédant le label :

               Photo par Lundi au Soleil                                                          Photo par Lundi au Soleil

 

GOTS (Global Organic Textile Standard)

Parlons maintenant de la certification biologique GOTS (Global Organic Textile Standard), cette appellation mondialement reconnue peut-être appliquée à des produits composés de fibres, de laines ou de tissus et peut être attribué à tout acteur du textile. Obtenir cette certification c’est l’assurance de pouvoir commercialiser ses produits biologiques dans le monde entier. GOTS est connu comme le label le plus précis et sévère pour les textiles biologiques. En effet c’est tout le long de la chaîne d’approvisionnement que les critères GOTS doivent être appliqués (traitement, filage, tissage, …) .

Quels sont-ils ? Si certaines certifications se concentrent sur l’aspect social ou bien écologique d’une marque, le Global Organic Textile Standard lui garantit ces deux aspects. Tout d’abord au niveau environnemental, cette certification est l’assurance que le produit a une origine biologique : pas d’arrosage excessif, eaux usées récupérées puis assainies, emballages recyclables. De plus l’agriculture biologique est le moyen de réduire la propagation de pesticides et donc de protéger la santé de celles et ceux à proximité de la production. Le label GOTS certifie aussi le non-usage de produits chimiques dangereux.

En dehors de l’aspect environnemental, GOTS atteste du respect de critères sociaux, c’est-à-dire qui respectent avant tout la santé et les droits des consommateurs/consommatrices et des travailleurs/travailleuses. Disposer du label GOTS est donc un gage de qualité pour un produit et l’assurance de participer à une mode respectueuse de l’Homme et de l’environnement.

 
Des produits sur Sélène Provence possédant la certification :
 
                      Photo de Carabelli                                                                       Photo de reHer

La norme GRS (Global Recycle Standard)

Le GRS (Global Recycle Standard) est une norme internationale qui permet aux entreprises de contrôler le contenu recyclé de leurs produits et de s’assurer du respect des règles sociales et environnementales responsables dans leur production (et sans utilisation de produits chimiques dangereux). Le GRS a été créée en 2008 par Control Union Certifications, la norme appartient aujourd’hui et depuis 2011 à l’organisme de certification Textile Exchange.

Comment un produit peut-il obtenir le logo GRS ? Le label GRS s’applique tout d’abord aux entreprises du secteur textile (qui s’occupe de la filature, de l’impression, du tricotage etc) et aussi à celles qui transforment les matières recyclées comme les entreprises productrices d’emballages. La certification se fait par un organisme indépendant qui contrôle toute la chaîne d’approvisionnement et qui valide l'attribution selon les principes du GRS. Pour cela, il faut tout d’abord que les produits concernés contiennent minimum 50% de matières recyclées (les matériaux recyclés sont soumis à différentes vérifications car la norme ne s’arrête pas au produit fini). Ainsi tous les matériaux recyclés doivent entre autres : respecter la loi, être déclarés tous les ans.

Au niveau des critères environnementaux, le GRS garanti un impact limité sur l’environnement. En effet les entreprises doivent surveiller leur production du gaz à effet de serre et leur consommation d’eau et d’énergie. Un critère est aussi appliqué sur la gestion des déchets et des eaux usées.

Concernant l’aspect social, le GRS pose entre autres des règles de respect de la santé et des conditions de travail des salarié.es, interdit le travail des enfants et la discrimination et fait respecter le libre choix du travail.

Enfin le dernier aspect des critères du GRS concerne la santé et l’hygiène. Les entreprises si elles veulent disposer du logo GRS doivent intégrer un système de gestion sanitaire qui permet d’empêcher toute utilisation de produits chimiques ou de substances dangereuses pour la santé.

Consommer des produits disposant du logo GRS c’est donc participer à l’augmentation de l’utilisation de matériaux recyclés et contribuer à une production juste et responsable.  

Des produits sur Sélène Provence reconnus comme suivant cette norme :
                   Photo de Nénés Paris                                                          Photo de Nénés Paris

Masters of Linen®

La certification Masters of Linen® est européenne et concerne la production et la transformation du lin. Toutes les étapes concernant ces deux processus doivent se faire en Europe, il s’agit du critère principal pour obtenir la certification. De plus parmi les obligations concernant la production on retrouve entre autres la durabilité, le respect de l’environnement, l’absence d’OGM, l’absence de création de déchets et le fait que le tissu fini doit être biodégradable.

Si la certification Masters of Linen® est une référence c’est aussi pour son aspect social qui assure que les conditions de travail sont respectueuses des employé.es. Masters of Linen® c’est donc l’assurance de consommer des produits respectueux du développement durable et 100% fait en Europe.

Des produits sur Sélène Provence ayant la certification :
                    Photo de M. Jeanne                                                               Photo de M. Jeanne

Oeko-Tex

Le label Oeko-Tex a été créé en 1992 par un institut de recherche allemand et un institut de recherche textile autrichien. Le label Oeko-Tex dispose de plusieurs certifications délivrées par ses instituts partenaires. Ce label, valable 1 an à renouveler, a pour objectif de certifier que chaque textile étant « Oeko-Tex » est sans produit chimique c’est-à-dire sans danger pour la peau et pour la santé. Les textiles sont soumis à des vérifications tout le long de leur processus de production, de la matière première à la teinture.

Pour obtenir le label, différents tests sont effectués sur les produits utilisés lors de la fabrication, ces tests concernent plus de 300 substances. Mais le label n’existe que pour certifier de l’absence de produits néfastes à la santé ou à l’environnement durant le processus de production. C’est-à-dire qu’il n’intervient pas sur la culture et l’origine des matières, on ne peut donc pas considérer le label Oeko-Tex comme un label biologique.

Cependant ce label reste une source sûre pour s’assurer de porter des vêtements qui respectent l’équilibre de notre peau et qui ne dégraderont pas notre santé ni l’environnement qui nous entoure.

 
Des produits sur Sélène Provence ayant le label :
                   Photo de Mood Paris                                                                  Photo de AMAË

EcoVero


Le Lenzing Ecovero est une matière dont les fibres de viscose viennent de pulpe de bois et de solvants qui sont issus de sources contrôlées. En matière d’écoresponsabilité le Lenzing EcoVero a l’obligation de répondre à des normes environnementales durant tout son processus de production. Il est d’ailleurs certifié avec le label écologique de l’Union européenne. Il faut savoir que lors de la production des fibres de Lenzing EcoVero, qui est transparente du début à la fin, l’émission de gaz à effet de serre et l’usage de l’eau est de 50% inférieure à celle d’une viscose générique. De plus un autre avantage de cette matière est qu’elle assure au produit fini une grande résistance et qu’elle est biodégradable.

Des produits sur Sélène Provence de cette matière :
                Photo de NUUE Collection                                         Photo de DANIELLE ENGEL

En espérant que ce petit guide vous permettra de mieux comprendre ce que signifient les certifications qui apparaissent dans le milieu de l'industrie textile !

Image de l'article provenant du shooting photo de April & C.