🎁 -20% sur tous nos cosmétiques SLOLIE à découvrir ici ! 🎁 -20% sur tous nos cosmétiques SLOLIE à découvrir ici !

Interviews de créatrices

Interview créatrice - Soin Amalthée  : le lait de chèvre pour prendre soin de soi et respecter l'environnement

Interview créatrice - Soin Amalthée : le lait de chèvre pour prendre soin de soi et respecter l'environnement

Chez Sélène Provence, nous mettons un point d’honneur à mieux consommer. Qu’il s’agisse des vêtements de notre garde-robe, de nos bijoux ou des cosmétiques pour prendre soin de nous, il y a de plus en plus d’alternatives locales et éco-responsables pour un quotidien plus respectueux de l’environnement.

C’est notamment le cas de Soin Amalthée, marque de cosmétiques au lait de chèvre, qui vous plaît beaucoup sur notre site ! Nous avons pris le temps d’interviewer Constance et Kévin, la fondatrice et le fondateur de la marque. Apprenez-en davantage sur Constance et Kévin, ces entrepreneur/es qui agissent pour une salle de bain plus green et pour notre santé.

interview_creatrices_les_petits_prodiges

Pouvez-vous vous présenter ? Quel a été votre parcours avant de lancer Soin Amalthée ?

Kévin : On a 29 ans tous les deux, on s’est rencontrés lors de nos études - en école de commerce à Bordeaux. Suite à cela, on a passé 3 ans à l’étranger : à Berlin, à Sydney et on a aussi fait un tour d’Asie. On a étudié la communication, le marketing, la publicité et lors de notre voyage en Australie, on a découvert le lait de chèvre et on a souhaité entreprendre autour de ce produit aux multiples bienfaits !


Quel a été le déclic pour créer Soin Amalthée ? Pourriez-vous nous en parler plus en détails et nous présenter vos produits ?

Constance : La marque Soin Amalthée est née il y a 4 ans à Sydney. Le constat de départ ? J’avais depuis plusieurs années des soucis de peau, de l’acné et des traitements assez lourds. Lors de notre séjour à Sydney, à cause du trou dans la couche d’ozone à cet endroit du globe, mes cicatrices et rougeurs sont ressorties, ma peau a vite été agressée par l’environnement. J’ai essayé de soigner cela en allant dans des pharmacies et on m’a rapidement conseillé d’utiliser des savons au lait de chèvre pour mon visage. Je ne connaissais pas du tout ! J’ai testé et le résultat a été bluffant.

Rapidement, avec Kévin, on s’est dit qu’il fallait faire découvrir ce produit en France à notre retour. On a analysé le marché et on a découvert qu’il y avait très peu d’offres, que les compositions n’étaient pas toujours clean et transparentes : on a voulu changer les choses pour l’environnement et la santé.

Le déclic a donc eu lieu et on a commencé à chercher des laboratoires en France pour développer des formulations pour notre marque en devenir. Pendant 2 ans, à notre retour en France, on a cherché à construire la marque, à proposer des produits vraiment utiles, aux vertus multiples et respectueux de l’environnement.

On a démarré notre activité en parallèle de nos jobs précédents. Aujourd’hui, Kévin est à 100% sur le projet de Soin Amalthée et de mon côté je continue à travailler en parallèle dans le milieu bancaire pour le moment.

Soin Amalthée - article 3

De quoi est composée votre gamme de produits ?

Constance : Les produits que nous proposons sont des soins naturels à base de lait de chèvre, français et responsables. On a lancé une gamme de soins visage et un peu après on a développé un autre produit : un shampoing solide.

Notre objectif est de proposer une gamme autour du lait de chèvre pour mettre en avant ses vertus. En parallèle, on cherche vraiment à accompagner les clientes ou clients qui auraient, comme moi, des soucis de peau et qui chercheraient des solutions efficaces et naturelles pour les traiter (taches brunes, acné, psoriasis, rougeurs…).

Bien sûr, nos solutions ne sont pas magiques mais améliorent la situation de manière durable. On a des savons au lait de chèvre avec ou sans parfum (notamment pour les personnes à la peau très sensible), une crème hydratante au lait de chèvre et un shampoing solide (qui vise aussi à réduire et traiter les pellicules, les plaques dans les cheveux, le psoriasis…).

On réfléchit à un autre produit pour l’an prochain !


Quels sont les bienfaits des savons et crèmes au lait de chèvre ?

Constance : Notre crème au lait de chèvre hydrate et nourrit en profondeur la peau, grâce au lait de chèvre : un ingrédient qui s’adapte au PH de notre peau. On conseille de l’appliquer après avoir nettoyé son visage avec le savon au lait de chèvre que nous proposons également. Elle est particulièrement adaptée aux peaux sèches et sensibles. Ce qui est top c’est qu’elle hydrate sans laisser un filtre gras sur la peau et ça ne colle pas sur les doigts ! Notre crème répare et protège aussi la peau et les irritations, les rougeurs. Le petit plus c’est qu’elle lisse aussi la peau et lui donne du tonus et de la vitalité.

Pour notre savon, il a globalement les mêmes vertus. On conseille de l’utiliser en premier pour nettoyer la peau en profondeur. Il rééquilibre le PH de la peau. Le savon permet à la peau de se régénérer. Il hydrate et nourrit aussi grâce aux acides gras et aux antioxydants que notre savon contient. En somme, des produits bons pour la planète et pour notre santé !

Soin Amalthée - article 4

Quels sont les obstacles que vous avez rencontrés et comment avez-vous réussi à les surmonter ?

Constance : Au moment du lancement, le plus dur a été de se faire connaître ! C’est un secteur très concurrentiel et de nombreuses entreprises se lancent dans le secteur des cosmétiques. La difficulté supplémentaire pour le lait de chèvre : il s’agit d’un lait moins connu que son “cousin”, le lait d'ânesse, donc on a davantage de communication à faire à ce sujet. Il est nécessaire d’éduquer le public sur les vertus de cette matière première.

L’autre difficulté est qu’on a tout fait de A à Z nous-mêmes avec Kévin : on a de forts enjeux sur la partie logistique, encore aujourd’hui (comment anticiper les quantités, les stocker…), c’est notamment le cas avec l’explosion du e-commerce depuis la crise sanitaire.

Aujourd’hui, notre challenge principal est de structurer l’entreprise au mieux : développer la gamme de produits, s’étendre sur les points de vente physique en B2B et continuer à faire grandir la partie digitale. Le SEO (= référencement naturel sur Google) est également un travail quotidien et très chronophage !

Soin Amalthée - article 1


Racontez-nous votre journée type, quel est votre quotidien en tant qu’entrepreneur.es ? Quelles sont vos missions préférées ?

Kévin : Aucune journée ne se ressemble ! En général le matin on prépare les commandes (mais on va prochainement déléguer cette partie), on répond aux e-mails et aux client/es.

Je découpe mes après-midi en deux : stratégie de l’entreprise d’une part et démarchage commercial d’autre part. Sinon, les journées sont très variées : salons, lancement de produits… On a aussi de l’aide grâce à une équipe de freelances. Dès septembre, on va également pouvoir recruter, on est très contents ! Ce que je préfère ? La partie commerciale et la partie chiffres et backoffice. La stratégie est super intéressante également !

Constance : De mon côté, je suis la communication et le marketing avec nos équipes et je pilote la stratégie avec Kévin, en parallèle de mon autre activité. Mes journées sont très denses !



Comment voyez-vous votre marque, Soin Amalthée, d’ici 5 ans ?

Constance : D’ici 1 an, on aimerait être distribués dans de très nombreux points de vente. On est à 120 aujourd’hui et on aimerait être présents dans 8 fois plus de lieux d’ici 1 an ou 1 an et demi. Un beau challenge ! On aimerait prioriser les points de vente physique pour les prochains mois.
D’ici 2 ou 3 ans, on aimerait s’étendre en Europe mais petit à petit, sans griller les étapes. Oh et d’ici 5 ans : très bonne question ! On verra comment on évolue.

Soin Amalthée - article 2

S’il n’y avait qu’un produit à choisir : la crème ou le savon au lait de chèvre ?

Constance : le savon ! Il a été notre premier produit, celui auquel on a pensé dès l’Australie. C’est notre produit phare et on est très fiers de ce savon qui plaît beaucoup, notamment aux peaux sensibles.


Des nouveautés prévues d’ici la fin de l’année ?

Constance : On aimerait continuer à se développer dans des magasins, en pharmacie… Et on a peut-être un prochain produit en cours mais on ne vous en dit pas plus pour le moment !

Un grand merci à Constance et Kévin pour leurs réponses, retrouvez leurs produits sains et naturels sur Sélène Provence

Laisser un commentaire