🎁 -20% sur tous nos cosmétiques SLOLIE à découvrir ici ! 🎁 -20% sur tous nos cosmétiques SLOLIE à découvrir ici !

Interviews de créatrices

Interview de Magalie de Magiraw - "Mon projet est autant une proposition de style qu’un acte militant."

Interview de Magalie de Magiraw - "Mon projet est autant une proposition de style qu’un acte militant."

Aujourd'hui, nous vous invitons à découvrir le quotidien de Magalie, fondatrice de la marque de vêtements made in France - Magiraw

Magiraw est une jolie marque engagée, qui propose un vestiaire intemporel et durable, que nous sommes ravi.es de vous proposer sur Sélène Provence.

Un grand merci à Magalie d'avoir répondu à nos questions ! 

interview_creatrices_les_petits_prodiges

Hello Magalie, pourrais-tu te présenter ? Quel a été ton parcours avant de te lancer dans Magiraw ?

Avant de lancer Magiraw, j’ai travaillé dans une régie publicitaire digitale pendant 10 ans. Mes clients étaient les grandes agences média comme Havas, OMD ainsi que des annonceurs en direct comme Decathlon. J’avais en charge la mise en ligne de leurs campagnes publicitaires ainsi que de fournir des
bilans de performances et proposer des optimisations.

En parallèle, j’ai commencé la couture assez tardivement quand je suis devenue maman. J’ai démarré en confectionnant des vêtements d’enfants et peu à peu cela a pris davantage de place dans ma vie. J’ai profité d’un plan de départ dans mon entreprise pour retourner sur les bancs de l’école afin de me former aux métiers de la mode, une passion depuis l’enfance. J’ai intégré l’école supérieure de la mode à Paris où j’ai pu apprendre les bases du modélisme et du stylisme.

Quel a été le déclic afin de créer ta marque Magiraw ? Pourrais-tu nous en parler plus en détail et nous présenter tes produits ?

J’ai eu envie de proposer une collection femme/enfant de qualité.
Une collection réellement faite en France et pas juste dessinée et prototypée pour être fabriquée à l’autre bout de l’Europe. Je voulais une toute petite capsule faite avec de belles matières, avec des lignes épurées et
intemporelles mais toujours dans le souci du détail et aux finitions parfaites.

C’est un vrai défi surtout lorsque l’on démarre de rien, sans réseau et avec des moyens limités. Mon projet est autant une proposition de style qu’un acte militant.

Je crois aux talents et aux savoir-faire de notre pays. Je souhaite modestement participer à ma mesure, à sa préservation. Je propose des vêtements femme/petite-fille mais aussi des tee-shirts made in France pour
toute la famille ainsi que quelques accessoires.

Je dessine les modèles à la main puis en DAO (Dessin Assisté par Ordinateur). Je prépare le patronage et façonne la toile jusqu’au résultat final. Enfin, chaque modèle est conçu en France dans un atelier près de Bordeaux.

Magiraw

Quels sont les obstacles que tu as rencontrés et comment as-tu réussi à les surmonter ?

Les difficultés ont été principalement de trouver un atelier qualifié qui accepte de travailler avec une jeune créatrice comme moi. Lorsque vous vous lancez, vous ne représentez que vous-même.

Paradoxalement, se lancer en France avec des partenaires français, n’est pas chose aisée. Le milieu est assez fermé et lorsque l’on démarre un projet, les partenaires sont assez frileux et préfèrent miser sur des clients qui représentent déjà un volume d’affaires.

Bon nombre de mes demandes n’ont jamais reçu de réponse. Grace à l'une de mes relations, j’ai pu prendre contact avec l’atelier « Les confectionneuses »
près de Bordeaux. Comme elles sont jeunes et motivées (et très douées), on a vite trouvé un terrain d’entente et notre collaboration est née.

Raconte-nous ta journée type, quel est ton quotidien en tant que femme entrepreneuse ? Quelles sont tes missions préférées ?

Je démarre souvent ma journée par un post sur les réseaux sociaux. Ce n’est pas systématique car j’essaie de trouver un contenu intéressant à chaque fois.
Ensuite, j’enchaine sur la lecture des mails afin d’être à jour dans les demandes. Comme j’expose les modèles dans différents points de vente en Ile de France, je me rends en boutique pour promouvoir ma collection 2 à 3 jours par semaine. Le reste du temps, je prépare les commandes dans mon atelier et je gère les différents besoins en fournitures. Je pense aussi aux futures créations et à planifier ma participation aux différents événements autour du made in France.

Une de mes missions préférées est l’organisation des shootings photo. Même si cela perturbe mon sommeil les jours qui précèdent ;-), C’est le moment de la mise en scène des modèles. J’adore voir les mannequins poser avec mes vêtements. Je donne quelques indications mais l’œil du photographe est très important. Je n’ai jamais été déçue jusque-là. C’est un moment éreintant mais très gratifiant.

Magiraw

Comment trouves-tu l’inspiration pour le nom de tes produits ?

L’inspiration peut être diverse car je la puise dans tout ce qui me touche et ce n’est pas toujours rationnel. Pour ma première collection, j’ai emprunté des termes mathématiques et géométriques inspirés par les lignes et le pliage avec notamment les robes Trait pour Trait , les blouses Racine carrée ou encore la robe Origami. Ce sont les motifs des tissus et la forme des encolures qui m’ont donné la ligne conductrice.

Pour la deuxième, je me suis inspirée de Saint Germain des Prés à Paris. C’est un lieu qui jadis était effervescent. L’iconique Juliette Gréco et tous les intellectuels et artistes de l’époque ont fait l’âme de ce quartier. Aujourd’hui, Saint Germain a changé mais je tenais à rappeler ce passé incroyable et parfois méconnu. Dans cette collection automne/hiver, vous trouverez bien évidemment la robe Juliette, la surchemise Flore, le tee-shirt Léo (en hommage à Leo Ferré bien sûr mais aussi au motif léopard)

Pour ma dernière collection « Élémentaire », ce sont les 4 éléments de la nature : l’air, l’eau, le feu et la terre qui m’ont inspirée. Une envie de revenir aux fondamentaux, aux basiques dans le bon sens du terme. J’ai choisi des matières recyclées, made in France comme pour le duo de jupe en coton bio et polyester recyclé que j’ai baptisé Sunset et Sunrise ou encore les shorts en denim bio certifié GOTS Circuit court.

Quelles sont les valeurs que tu aimerais transmettre à travers ta marque ?

Les valeurs qui me portent et que j’aimerais transmettre à travers cette aventure Magiraw sont multiples. L’authenticité, la recherche de l’excellence, la transmission des belles choses et l’importance du détail.

La volonté assumée de ne pas être à la mode : une pièce pourra être portée à travers le temps et pourquoi pas, se transmettre.

J’aime profondément notre pays et je souhaiterais pouvoir représenter le style français où le détail et la finition prévalent sur la première impression.

Magiraw

Comment vois-tu ta marque, Magiraw, d’ici 5 ans ?

J’imagine pouvoir développer la marque à travers tous les concepts stores engagés qui ont envie de défendre un autre mode de consommation.

Des nouveautés en préparation ?

Je travaille presque non-stop sur l’étape d’après.
J’ai de nouveaux modèles en production pour la saison qui s’annonce : un nouveau duo de robes revisitées et deux pièces très coutures, très pointues.
J’aime que la mode soit une proposition, et non un referendum.
Enfin, je travaille également de nouveaux designs de tee-shirts en coton bio et toujours made in France.

 

Merci Magalie pour tes réponses !

interview_creatrices_les_petits_prodiges

janv. 10, 2023

Bravo pour cet article! Magiraw au top

Imbernotte

Laisser un commentaire